You are here
Home > Gastonomie & Gourmandise > Un repas de Noël gourmand et gastronomique avec des produits du terroir !

Un repas de Noël gourmand et gastronomique avec des produits du terroir !

Avec le réveillon et le Nouvel An, Noël est sans conteste l’une des grandes fêtes de l’année où l’on n’hésite pas à se faire plaisir en consommant des produits de luxe. Et pourquoi ne pas tout simplement proposer à vos invités un menu du terroir ?

Foie gras où escargot en entrée ?

La France est aussi réputée dans le monde pour l’excellence et la grande richesse de sa gastronomie locale. Raison de plus pour ne cuisiner que des produits du terroir surtout si à la veillée ou au repas du 25 décembre, vous recevez de la famille et des amies. Qui plus est, les idées de menus ne manquent pas. Ainsi, si pour vous Noël rime avec tradition, n’hésitez pas à inviter le foie gras français à vos tables.

Ce surtout les régions des Pays de la Loire, de l’Aquitaine et du Midi-Pyrénées qui sont les plus célèbres productrices de foie gras en France. Le Gers arrive alors en tête avec leur foie gras de canard réputé pour leur saveur et leur gout très fin. Toutefois, les personnes qui ont une préférence pour l’oie se tourneront plutôt vers le foie gras du Périgord. Mais peu importe vos envies du moment, cru, mi-cuit ou en conserve, privilégiez les producteurs qui sont certifiées IGP et Label Rouge. Ce sont les gages de leur qualité.

Le foie gras fait déjà partie des grands classiques pour vous ? Rien ne vous empêche de servir une blanquette ou une cassolette d’escargots. Avec ce mollusque gastéropode, vous appréciez une des grandes spécialités de la région de la Bourgogne. Pouvant être aussi simplement préparé avec du beurre est du persil, l’helix pomatia est aujourd’hui un met particulièrement recherché de par sa rareté. Son ramassage est en effet très réglementé.

Que servir en plat de résistance et en dessert ?

Sinon, lors des repas de Noël familiaux, l’on y sert généralement de la volaille en plat de résistance, plus particulièrement de la dinde. Mais le saviez-vous que ce grand oiseau de la basse-cour est de plus en plus délaissé au profit de la pintade, de l’oie, de la poularde ou du canard ? Néanmoins, les amateurs de chaire savoureuse et juteuse se laisseront tenter par le chapon. Jeune coq à la fois engraissé et châtré, le chapon de Bresse se déguste également en croute de sel, rôti ou farci.

En accompagnement vous n’avez que l’embarras du choix entre une poêlée de champignons de Paris, des paillassons lyonnais et des pommes de terre primeur AOP de l’île de Ré rôties à la suédoise. Et pour ce qui est du vin, un rouge tant qu’un blanc conviendra. Bénéficiant de l’appellation AOC d’Alsace, le goût légèrement fruité du  Pinot Blanc du domaine Girolt s’accordera parfaitement avec tous types de volaille.

Quant au plateau de fromages, une fois n’est pas de coutume, mettez à l’honneur une région française et offrez à vos invités un voyage gourmand. À tire d’exemple, les fromages AOC ne manquent pas en Provence-Alpes-Côte d’Azur pour ne citer que le bleu de Vercors-Sassenage, le beaufort, le chevrotin ou encore la fourme de Montbrison. Enfin, terminez en apothéose votre repas avec une bûche de Noël aux marrons glacés AOP d’Ardèche.

Laisser un commentaire

Top