Jardin & Nature

Comment choisir une serre de jardin ?

Particulièrement pratiques et utiles pour réaliser des cultures précoces, hiverner des plantes, faire du maraîchage ou effectuer des semis et bouturages, les serres sont une structure incontournable pour tous jardiniers. Sauf qu’avec les innombrables modèles disponibles sur le marché, il devient un brin compliqué de choisir le bon modèle. Voici un petit guide qui vous vient en aide.

Définir préalablement l’usage de la serre

La serre est une structure destinée à la culture et à la protection des plantes. Elle permet de recréer un environnement propice à leur croissance qui joue sur leur cycle végétatif. Avant d’installer cet abri dans votre jardin, vous devez préalablement définir l’usage que vous souhaitez en faire. Est-ce pour hiverner des plantes, pour anticiper ou protéger des semis contre les gelées nocturnes et les pluies ou encore pour offrir un abri à des plantes rares ou exotiques qui ont besoin de conditions climatiques spécifiques pour se développer ? Cette profonde réflexion sur l’usage de la structure facilitera votre choix.

Les différents modèles disponibles

La serre de jardin se décline en une foule de modèles. Parmi les plus prisés figure la serre traditionnelle qui ressemble à une maison miniature et apporte une décoration à part entière à votre jardin grâce à son esthétique. Elle peut accueillir toutes sortes de plantations y compris les plantes en pots ou les plantes grimpantes. Très courante également, la serre tunnel sert aux cultures précoces et maraîchères ou pour hiverner les végétaux. Elle est généralement fabriquée d’arceaux en acier galvanisé recouverts d’un film plastique. Dans la gamme des nouveautés s’inscrit la serre adossée qui se pose contre le mur et apporte un meilleur ensoleillement aux végétaux. La pose adossée contribue à mieux récupérer et garder la chaleur. Sur les petits espaces, les mini-serres quant à elles trouvent toute leur utilité. Elles protègent les petites plantes et peuvent être installées sur une terrasse ou un balcon.

Les bons matériaux

Il est important de bien choisir les matériaux composant la serre, il en va de la durée de vie de vos plantes. Concernant la structure en elle-même, plusieurs choix s’offrent à vous : le bois qui prodigue une excellente qualité isolante, mais qui se dégrade sous l’action de la chaleur et de l’humidité, l’acier qui résiste à la corrosion, mais dont les tubes doivent être assez épais pour supporter le vent ou encore l’aluminium qui est léger, très solide et qui ne s’oxyde pas non plus.

Les panneaux composant les parois de la serre pour leur part sont à sélectionner avec la plus grande minutie. Le polyéthylène constitue la solution la plus économique, mais il a pour inconvénient de se dégrader sous l’effet des intempéries et des UV. D’où l’intérêt de miser sur des matières plus durables et performantes comme le vitrage en polycarbonate qui est un excellent isolant et anti-UV. Les parois en verre sont aussi conseillées, car elles protègent de l’agression des UV et résistent aux aléas climatiques.

Quelles dimensions ?

Dernier point et non des moindres : la taille. Pour démarrer, les petits modèles adossés de moins de 5m sont suffisants à condition de ne pas entasser trop de plantes à l’intérieur. Mais pour gagner davantage en liberté, il est préférable d’opter pour les tailles intermédiaires entre 5 et 10 m2 qui peuvent faire office de serres à aromates, serres d’hivernage ou serres maraîchères.